Creative Common By SA

Le génocide pseudo-écologique commence Enregistrer au format PDF

mercredi 17 juillet 2013 par Matthieu GIROUX

On sait maintenant que nous ne manquerons pas d’énergie avec le thorium. D’ailleurs l’énergie deviendra plus sûr, plus écologique, plus abondante et plus stable avec le thorium. Cette énergie nous permettrait de verdir les déserts.

Pourtant l’Ukraine, à cause de la politique de destruction du FMI, a connu un génocide aboutissant à la mort de 6 millions d’ukrainiens, 7 millions s’expatriant. Les parlementaires ont été informés par Lyndon Larouche de ce futur génocide dans les années 1990, mais ils ont été achetés par une monnaie ne valant rien, le dollar. C’est ce que nous explique Natalia Vitrenko, leader du parti socialiste et progressiste ukrainien.

La politique du FMI est fortement liée au danger pseudo-écologique, consistant à revenir à des types d’énergies pré-industrielles comme le solaire et la géothermie. Mon frère chauffe son eau chaude avec des panneaux solaires, mais pour chauffer l’eau doit arriver tiède. On peut alors comprendre le rendement des panneaux solaires quand on passe par l’intermédiaire électricité. En effet, l’énergie solaire produit au maximum 0,2 kWh au m2. Il y a 40 jours sans vent par ans en France, dans lesquels on va utiliser une partie du charbon, l’autre partie étant utlisée quand le vent est, sera ou était insuffisant.

Dans les pays oligarchiques les énergies pseudo-écologiques sont mises en valeur par les médias, reprenant alors la prétendue diabolisation des pseudos-écologistes quand ils sont attaqués. Par exemple le prince Charles, un pseudo-écologiste convaincu, essaie de prendre le pouvoir en Roumanie en proposant de ne pas développer le pays. pour arriver à cela il achète la population avec son argent.

La culture du divertissement est la même culture que celle de l’empire romain, devenu ensuite le parti vénitien. C’est une culture où les vices servent à divertir la population. Par exemple le sexe, la violence et nos défauts sont mis en valeur dans les films. On ne voit aucun exemple de pure honnêteté, mis à part dans quelques films historiques. L’empire britannique et l’empire américain promeuvent cette culture dépravée. On peut citer James Bond ou tout film d’action, dans lesquels le héros a beaucoup de défauts.

Ces politiques d’empire ne profitent même pas à la population. Par exemple 1 200 Milliards de dollars ont été retirés des États-unis. Obama veut créer une dictature financière. Mais la population des États-unis, connaissant la pauvreté, redevient militante, d’après ce que dit une candidate en New Jersey, Diane Sare. La séparation bancaire est votée dans les régions des États-unis. Un état l’a adoptée.

Les États-unis se souviennent sans doute de la colonie du Massassuchets et de Alexander Hamilton. La colonie du Massassuchets a été détruite par le parti vénitien parce qu’elle voulait l’indépendance financière, permettant de se développer. Alexander Hamilton a mis en place une politique de crédit productif public, où l’argent devenait un moyen afin de créer de la réelle richesse. Le progrès scientifique est l’inverse du monétarisme que suivent les mouvements pseudo-écologiques.

Il se prépare maintenant un financement de la spéculation par les épargnants. On a vu cela à Chypre. La Russie n’a pas du tout apprécié le comportement de Merkel à son égard, car il y a des paradis fiscaux partout où la corruption est présente.

C’est grâce à la Chine que la Corée du Nord n’est pas entrée en guerre avec les États-unis, ayant placé des troupes en Asie récemment. On peut remercier ce restant de confucianisme de la Chine, pour lequel la diplomatie chinoise s’inspire. La Chine et la Russie veulent se développer, mais ils se font avoir par le manque de valeur productive du dollar.

Des marécages au Sud Soudan pourraient nourrir toute l’Afrique s’ils devenaient fertiles. L’Algérie et le Maroc pourraient être presque entièrement des champs grâce au thorium. Rappelons que le thorium est 4 fois plus présent que l’uranium, permet de brûler les déchets de l’uranium, permet des centrales s’arrêtant facilement, produit beaucoup moins de déchets transmutables ensuite.

Dans chacun de nous sommeille une âme poétique. Chaque citoyen devrait avoir un esprit scientifique, qui vérifie ses hypothèses par expérience et journalisme. Les meilleurs scientifiques étaient engagés politiquement, car la vraie politique c’est mettre en place des projets. L’amour de l’humanité est présent en nous si nous voulons évoluer et progresser. Nous sommes des individus sociaux et ne sommes heureux que si nous discutons entre nous pour progresser. Alors proposons mieux que ce que l’oligarchie propose, avec le co-développement promu par Mazarin.

Sortons de la tempête de Nicolas Poussin

Sources


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 25388

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS7 Contredire l’économie monétaire

Creative Commons License