Creative Common By SA

Adam Smith Enregistrer au format PDF

mercredi 17 juillet 2013 par Matthieu GIROUX

L’économie monétaire est présente partout. Seulement cette économie marche sur la tête. Ainsi beaucoup d’économistes se basant sur cette théorie nous trompent. L’argent n’a de valeur que celle que l’on veut lui attribuer. Or la logique de l’économie monétaire veut nous faire croire que l’argent est un but. Ainsi selon la guerre de l’Opium, promue par le libre échange de Adam Smith, le créateur de l’économie monétaire nous mène aujourd’hui à une finance s’associant aux mafias de la drogue.

Beaucoup d’économistes basent leurs orientations économiques vers le libéralisme à la Adam Smith. Adam Smith est pessimiste sur l’espèce humaine. Il nous voit comme des animaux incapables de création, juste capables de profiter de la vie par le sexe et le travail. Adam Smith a basé sa réflexion sur le libre échange de l’économie britannique qui a mené à la guerre de l’opium. Selon lui tout se régulerait sans intervention de l’état. On se rend compte que le simple consommateur ne décide pas de ce qu’il achète.

Aussi le rapport qualité/prix est enseigné dans beaucoup de cours d’économie et de marketing. Ce rapport qualité/prix consiste à produire pas cher pour vendre cher. Il consiste donc à faire pression sur la production pour enrichir le commerce, notamment maritime, sur lequel est basé l’empire britannique.

Rappelons qu’en 2013 la City contrôle 70 % des euros-obligations et la moitié du trading des échanges mondiaux. Il s’agit de ne pas se tromper d’ennemi et de comprendre le peuple britannique comme esclave de cet empire, esclave du libéralisme à la Smith, consistant à devenir un animal, alors que tout enfant est, grâce à sa famille et à son éducation, créatif.

L’économie monétaire a donc toujours consisté à utiliser le manque d’information sur l’univers et sur ce qui nous sépare de l’animal : La créativité. Ce manque d’information permet actuellement de contrôler les esprits pour vendre ce qui produit afin de créer de l’argent, car l’économie monétaire, appise dans les écoles d’économie et de marketing, consiste simplement à créer de l’argent. Pourtant il est très facile de créer de l’argent. Le problème est surtout qu’il est injustement réparti, que cela détruit des industries.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 24097

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS7 Contredire l’économie monétaire

Creative Commons License